Envoyer une lettre en ligne : est-ce écologique ?

Aujourd’hui, on a de moins en moins d’entreprises qui envoient des lettres physiques et d’ailleurs, les personnes elles-mêmes communiquent à l’aide des lettres en ligne comme les emails. L’environnement est au cœur de toutes les préoccupations. Privilégier l’envoi de lettre en ligne permet d’en prendre soin. Découvrons l’avantage de la lettre en ligne dans cette rubrique.

Courrier postal VS courrier en ligne : quelles différences ?

Le courrier est une lettre que l’on porte dans la sacoche et que l’on dépose dans la boîte aux lettres. Il nécessite l’utilisation du papier en quantité notable. Aujourd’hui, les lettres physiques commencent progressivement à disparaître au profit du courrier en ligne. Ce dernier, que l’on appelle aussi courrier électronique, est un système de messagerie écrite permettant de recevoir ou d’émettre des fichiers entre deux dispositifs électroniques comme les smartphones, les tablettes et les laptops. Pour en savoir plus sur cette pratique, vous pouvez aller sur ce site.

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les meilleures stratégies pour gérer votre temps et vos responsabilités en tant que professionnel indépendant ?

L’objectif final est toujours celui de transmettre un texte écrit à un allocutaire donné. Les lettres traditionnelles ont été écrites sur du papier et cela avait un impact négatif sur l’environnement, car pour avoir ce papier, il fallait abattre des arbres. Actuellement, on a la messagerie électronique qui ne requiert que des matériels comme les téléphones et les ordinateurs. Il n’y a pas de répercussion sur l’environnement.

Envoyer lettre en ligne : une alternative pas si écologique

Le monde numérique est pour le moment en plein essor. En effet, il faut quand même tenir du bilan carbone de cette initiative. Selon les études, un mail d’un mégaoctet émet jusqu’à 20 g de dioxyde de carbone. Cela équivaut à l’usage d’une lampe de 60 W que l’on allume pendant près d’une demi-heure. Pour un mail accompagné d’une pièce jointe, l’émission en question peut aller jusqu’à 50 g.

Sujet a lire : Projet CRM : les domaines les plus reconnus pour son application

Tous les jours, nous envoyons 200 milliards de courriers partout dans le monde. Cela correspond à des milliers de kilomètres parcourus en voiture. Plus le nombre de mails augmente et plus l’émission de CO2 est importante.

L’émission de lettre via la poste laisse aussi une empreinte de dioxyde de carbone. D’après les chercheurs, le mail émet moins de CO2 que la lettre. Cependant, force est de constater que l’on envoie beaucoup plus de mails que de lettres.

Que faire pour minimiser l’impact environnemental de la lettre en ligne ?

Heureusement, il est tout à fait possible de réduire l’impact écologique du courrier en ligne. Pour ce faire, il est important d’entreprendre certaines actions comme le fait de : 

Nettoyer régulièrement la boîte de réception ;

Stocker les informations en local ou sur un disque dur ;

Limiter le nombre de destinataires en copie des mails ;

Modérer l’envoi des pièces jointes ;

N’imprimer les mails que si nécessaire ;

 …

Aussi, comparer les courriers physiques aux courriers en ligne n’a rien de facile, car chaque option à des avantages. Cependant, l’essor technologique a aussi d’importants impacts sur l’environnement. Ainsi, bien que le courrier postal requiert l’abattage d’arbres, son empreinte carbone semble moins significatif. Néanmoins, il reste plus facile de gérer les mails que de reboiser.